A l’école comme au travail Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Bonjour Monsieur, bonjour ma belle!» Ces mots d’une patrouilleuse scolaire adressés dans un grand sourire à une petite fille et son papa un matin à Genève rappellent qu’adultes et enfants ont un besoin commun d’entamer dans la bonne humeur leur journée de labeur.

    Pris par les soucis du quotidien, il nous arrive d’envier les enfants comme nous avons autrefois envié les adultes – nostalgie de ce que nous ne connaissons plus et, plus étrange, de ce que nous ne connaissions pas. Pourtant, devant le pupitre devenu table comme devant un bureau ou un établi, les inquiétudes sont les mêmes. Il fallait bien travailler pour avoir un bon métier; il faut bien travailler pour avoir une bonne retraite. Et nous traversons au travail comme à l’école les mêmes tempêtes: nos collègues sont les successeurs de nos camarades de classe; nous l’oublions mais le savons, les relations humaines ne sont aisées à aucun âge de la vie. Et si l’école nous apprend aussi à nous socialiser, non sans difficultés (lire encadré), cet apprentissage n’est jamais terminé.

    L’âge d’or est toujours dans le passé ou le futur.

    Comme la vie d’adulte, l’enfance n’est pas plus simple aujourd’hui qu’autrefois. Quoi qu’on veuille en faire accroire en répétant que la technologie facilite tout (vraiment?), que l’école est moins rigide et l’élève mieux considéré, qu’il fallait jadis obéir, qu’il y avait des règles (pas uniquement au sens concret de l’objet qui pouvait taper sur des doigts) et qu’on étudiait sérieusement. L’âge d’or est toujours dans le passé, qui n’était pas si doré quand il était le présent, ou le futur, qui ne sera peut-être pas si doré quand il sera le présent.

    Peut-être devrions-nous profiter de ces premiers jours de l’année scolaire pour poser un même regard sur l’activité de nos enfants et la nôtre. Nous rendons-nous au travail comme nous allions en classe et nos enfants rentrent-ils de l’école comme nous espérons qu’ils rentreront du travail? Ni le cartable ni le cœur ne devraient être lourds. Aidons ceux à qui ils pèsent, quel que soit leur âge, à marcher d’un pas léger. Cela passe quelquefois par un simple «Bonjour Monsieur, bonjour ma belle!».

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Le combat du siècle

    16-04-2024

    Le combat du siècle

    «Encore un autre combat! encore recommencer», pourrait-on écrire sur le ton d’un Chateaubriand fatigué par l’existence à 63 ans. Car l’humanité aussi est fatiguée. N’a-t-elle pas mérité le repos après...

    Expo: L’enfance selon Anker

    16-04-2024

    Expo: L’enfance selon Anker

    Le peintre seelandais Albert Anker (1831-1910) est le sujet de deux expositions, l’une à la Fondation Gianadda à Martigny, l’autre au Kunstmuseum à Berne. L’enfance, qu’il traita abondamment, y apparaît...

    Chine: graines de résistance

    16-04-2024

    Chine: graines de résistance

    Le pouvoir communiste a supprimé en mars la conférence de presse annuelle de son premier ministre. Dans la foulée, une loi répressive de plus a été imposée à Hong Kong...

    Portrait: Patrick Testuz

    16-04-2024

    Portrait: Patrick Testuz

    Un vent de liberté lorsqu’il enfourche sa petite reine et des héros qui sont des modèles: petit déjà, Patrick Testuz s’est passionné pour le vélo. Il en a fait son...

    La plante du mois: le plantain

    16-04-2024

    La plante du mois: le plantain

    Plantes et vertus Il existe une plante tout humble, simplement là… avec sa fleur perchée sur une haute tige. On la trouve dans les prés, dans les jardins et au bord...

    L’au-delà au cinéma

    16-04-2024

    L’au-delà au cinéma

    L’au-delà occupe la place centrale de la 9e édition d’Il est une foi, le rendez-vous cinématographique de l’Eglise catholique romaine à Genève. Du 1er au 5 mai, le festival explore...

    Vatican: la dignité réaffirmée

    16-04-2024

    Vatican: la dignité réaffirmée

    Remaniée à la demande de François, la déclaration Dignitas infinita du dicastère pour la doctrine de la foi rappelle la dignité inaliénable de chaque être humain. Elle défend les pauvres...

    TV: les bienfaits de la marche

    16-04-2024

    TV: les bienfaits de la marche

    Etre en mouvement est aussi important que s’alimenter. Pourtant, dans notre monde moderne, trop de gens souffrent de sédentarité. 36,9° a donc lancé un défi à six Romands pour qu’ils...

    L’AU-DELÀ: 9e édition d’IL EST UNE FOI

    17-04-2024

    L’AU-DELÀ: 9e édition d’IL EST UNE FOI

    Où allons-nous quand nous mourons? Y a-t-il une vie après la mort, et si c’est le cas, à quoi ressemble-t-elle? S’il est une question humaine fondamentale, c’est bien celle-ci. Religions...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés